Circuit Mercè Rodoreda

 

Sur le circuit Mercè Rodoreda, nous passerons en revue les événements de la guerre et de l’après-guerre à Barcelone, avec un objectif clair : comprendre la littérature de Mercè Rodoreda comme, entre autres, un formidable témoignage d’une tragédie collective.

L’objectif d’Itinera Plus et de la Fondation Mercè Rodoreda est de conserver le patrimoine intellectuel, de diffuser son œuvre et de promouvoir les études sur l’auteur.

 

Mercè Rodoreda : Littérature, romans, exil, autobiographie…

Mercè Rodoreda est née à Barcelone dans le quartier de Sant Gervasi de Cassoles en 1908. Son père Andreu Rodoreda et sa mère Montserrat Gurguí étaient des amoureux de la littérature et de tous les arts. Par conséquent, Mercè Rodoreda, enfant unique, a grandi dans un environnement qui respirait la culture en permanence. Son père lui récitait souvent des poèmes lorsqu’elle était enfant. Il est mort pendant la guerre civile dans un bombardement, et sa mère a vécu jusqu’en 1964.

Mercè Rodoreda exprime dans son œuvre une identité catalane forte et une identité féminine à contre-courant. Depuis son exil à Genève, où elle s’est installée en 1954 et où elle a vécu pendant vingt ans, l’auteur a continué à écrire dans sa propre langue : le catalan. Ce choix est le résultat de la défense de son identité et de sa culture par Rodoreda tout au long de sa vie.

La plaça del Diamant Barcelona, novela Mercè Rodoreda

La Plaça del Diamant & Mirall Trencat

L’itinéraire que nous proposons n’est pas une chronique froide de faits historiques, de chiffres anonymes ou de descriptions de manœuvres géopolitiques, mais une approche des sentiments des habitants de la ville la plus plate.

Nous rappellerons les faits historiques qui aident à recomposer notre mémoire historique, nous nous promènerons dans les différents points clés du quartier de Gràcia, nous vivrons à la première personne la lutte pour la survie, nous visiterons un abri antiaérien et nous revivrons l’angoisse des bombardements, nous nous souviendrons d’anecdotes personnelles et de fragments littéraires… Nous comprendrons alors comment et pourquoi La plaça del Diamant est devenue un document littéraire incontournable.

Barcelone est la protagoniste de ses œuvres : La plaça del diamant 1962 et Mirall trencat 1974 ; les rues des quartiers de Gràcia et de San Gervasi sont les lieux de la ville où l’écrivain a passé son enfance et sa jeunesse, avant son exil, les rues qu’elle a empruntées chaque jour pendant plus de vingt ans et qui ont soudainement disparu de son horizon

 

Vous pourriez également être intéressé par nos autres circuits et visites littéraires !

 


 

Plus d’itinéraires éducatifs pour Barcelone

Primaire et secondaire

Peintre Pablo Picasso (1881-1973) , figure emblématique de Barcelone, ou on y trouve le musée Pablo Picasso

La Barcelone de Picasso 

Un voyage qui suit les traces du jeune Picasso qui a vécu à Barcelone de 13 à 21 ans. Portrait d'une époque (1895-1904) et d'une ville que Picasso décrivait comme son "école primaire". "Barcelone, la ville où tout a commencé..."
Barcelone et la mer, Barceloneta, Port Vell, Palau del Mar, la Basilique de Santa Maria del Mar, coucher de soleil le long de la plage de Barcelone

Circuit de Barcelone et la mer 

Barcelone est une ville ouverte sur la mer. L'itinéraire vous permettra de découvrir les liens entre la ville et la mer. Son histoire maritime, les transformations du littoral mais aussi les personnages historiques de la ville liés à la mer.
La Pedrera, Casa Milà, Gaudí, Modernisme, le Barcelone Modernisme, situé Passeig de Gràcia

Circuit moderniste avec Gaudí

Visite des œuvres les plus emblématiques du modernisme catalan de l'architecte Gaudí.
Mercè Rodoreda, écrivain guerre et après-guerre Barcelone, La plaça del diamant et Mirall trencat, quartier Gràcia